Le marché locatif à Rodez et sur le Grand Rodez

Vous souhaitez réaliser un investissement locatif à Rodez ou ses environs, mais vous souhaitez avant connaitre le marché. Cet article est pour vous.


Quelques chiffres pour commencer

 


Population

Population de Rodez : 24358 habitants – 12718 ménages Variation de la population 1999 – 2009 : +0.3%/an soit +3%

Age de la population :

age population
Répartition des 15510 logements : appart maison RP RS typo

Catégories sociaux-professionnelles :

CSP

Statut d’occupation des résidences principales :

occup

Ancienneté moyenne d’aménagement dans la résidence principale :
– Propriétaire = 18 ans
– Locataire = 6 ans
– HLM = 14 ans
– Hébergé = 9 ans

Nombre moyen d’habitants par résidence principale : 1.9 La vacance locative (le temps durant lequel un logement reste inoccupé entre deux locataires) Nationale : 11% Rodez : 14,9%

EMPLOI

Indicateur de concentration d’emploi : 198 (185 en 1999) = nombre d’emplois dans la zone pour 100 actifs ayant un emploi résidant dans la zone 68% des actifs travaillent sur Rodez

Conclusion

La commune de Rodez est le cœur dynamique du Grand Rodez. Elle continue d’attirer de plus en plus de population.

Sur les 15500 logements que compte la commune, 80% sont des résidences principales. Les logements vacants sont importants mais ceux-ci sont principalement des petits logements anciens, très énergivores situés dans le centre ancien de Rodez.

«La problématique de la vacance des logements est propre à l’ensemble des villes moyennes. Les causes sont structurelles. Un parc vieillissant et inadapté aux attentes modernes, une attirance des ménages pour le périurbain, un foncier peu cher en périphérie et une fiscalité concurrentielle»

Il existe un potentiel locatif important sur Rodez.

En effet, le besoin en location de logements à Rodez est constant car :

– accroissement naturel de la population

– vétusté de certains logements très anciens

– solde migratoire à Rodez et le Grand-Rodez positif chaque année (bassin d’emploi de l’Aveyron)

– les jeunes partent de plus en plus tôt du foyer familial

– éclatement du noyau familial (augmentation des divorces) : bien souvent, la maison familiale est vendue pour la location de deux appartements

– la possibilité de devenir propriétaire se fait de plus en plus tard (attente de stabilisation professionnelle plus tardive du fait du chômage croissant chez les jeunes).

– les mutations professionnelles de plus en plus courantes.

Cette manne de locataires est de plus en plus exigeante. Le confort de vie, la performance énergétique, le stationnement, l’agrément d’une terrasse ou d’un jardin sont les points clés recherchés par les locataires au pouvoir d’achat qui augmente.

Seuls les logements neufs peuvent répondre à l’ensemble de ces critères. Celui de la performance énergétique obligatoirement affichée pour toute location : le DPE, est l’argument majeur pour faciliter la location. En effet, les économies énergétiques garantes permettent d’améliorer le confort de vie du locataire.

Aussi, l’investissement dans un appartement neuf confortable et bien situé est la garantie d’un investissement patrimonial sûr.