Les 11 pièges à éviter lors de l’achat d’un appartement neuf à Rodez

Vous envisagez de vous lancer dans l’aventure et devenir propriétaire mais vous hésitez… Faites un rapide calcul. Depuis combien de temps êtes-vous locataire ? Quel loyer payez-vous par mois ? Une simple multiplication vous fera vous rendre compte de tout cet argent qui a enrichi votre propriétaire… Alors que cette dépense mensuelle pourrait être investie dans votre propre bien, votre propre capital. Locataire est la pire situation économique ! Avant de contacter les acteurs du marché de l’immobilier neuf à Rodez, prenez le temps de lire les 11 pièges à éviter lors de l’achat d’un appartement neuf à Rodez.

 

Faire le tour de TOUT ce qu’il existe sur le marché…

…au risque de vous perdre. Etablissez vos besoins, votre budget, vos critères d’achat et vos envies. Vous voulez vivre en centre-ville à Rodez ? Inutile de regarder le programme qui va se faire à Pont-de-Salars !
 


 

Prendre les conseils de personne extérieure au marché de l’immobilier ruthénois

Quoi ? 200 000€ pour un T3 à Rodez ? Ce n’est pas du tout le prix !

Hélas, ce discours facile s’entend bien trop souvent. Mais il faut savoir que le prix de l’immobilier ne se fait pas sur le seul critère de la typologie du bien et de la ville en question. Ainsi, un T3 neuf, particulièrement bien placé, avec des prestations très haut de gamme ne sera évidemment pas au prix d’un T3 ancien, dans un quartier plus excentré et sans le confort du neuf…

Prenez conseils autour de vous, c’est important. Mais sachez identifier qui vous informe et sur quels critères ils se justifient.
 


 

Sous-estimer l’effet TVA

Les publicités fleurissent et vous annoncent des prix (très) attractifs sur des logements neufs… Attention au taux de TVA intégré ! Il existe des politiques sociales permettant l’octroi d’une TVA réduite (5,5% au lieu de 20%) si et seulement si vous pouvez entrer dans des critères sociaux stricts et vous voulez en assumer les conséquences. Attention donc à la comparaison trop rapide entre deux promoteurs par le seul prix façade.

 


 

Oublier d’intégrer les avantages d’un achat neuf dans votre calcul financier

L’achat d’une maison ou d’un appartement neuf à Rodez, comme partout en France, permet de bénéficier de frais de notaire réduits : 2,5% en moyenne contre 8 à 11% dans l’ancien ! Il faut le rappeler à votre banque au moment de la simulation de votre capacité d’emprunt.

De même, n’oubliez pas que vos dépenses énergétiques seront réduites du fait de la performance énergétique des constructions neuves, d’autant plus si celles-ci sont labellisées d’un label supérieur à la réglementation en vigueur (RT 2012). Il en est de même pour vos charges de copropriété, réduites sur le long terme grâce au label de qualité de construction NF Logement.

 


 

Ne pas prendre en compte les loyers dans votre taux d’endettement

Vous êtes propriétaire de votre résidence principale et vous soldez prochainement ce prêt. Vous pouvez continuer votre épargne forcée par un nouvel emprunt finançant un investissement immobilier qui vous génèrera une rente financière appréciable une fois la retraite venue, ou un bien facile à revendre pour financer les études d’un enfant par exemple.

Cependant, n’oubliez pas de faire entrer dans votre calcul financier le loyer qui va être encaissé chaque mois ! Sans quoi, vous vous borneriez à un budget inférieur à vos possibilités au regard de votre réelle capacité d’emprunt et donc d’épargne.

Il en est de même pour une première acquisition à titre d’habitation principale. La plupart des dossiers de financiers permettent de rembourser votre mensualité après la livraison de votre nouveau logement. Ainsi, vous ne cumulez pas votre loyer et vos remboursements de prêt.

 


 

Croire que le récent équivaut au neuf

Hormis les avantages d’un achat neuf frais de notaire réduits et aides sur un premier achat, la construction en elle-même est fortement impactée.

Petit exemple pour vous prouver comment la date de construction peut changer complètement la qualité de construction. Un logement neuf livré en 2013 à Rodez consomme quatre fois plus d’énergie qu’un logement neuf livré à Rodez en 2015 ! La cause ? L’évolution de la réglementation thermique bien sûr !

A savoir : la RT 2012 ne concerne pas que le thermique. En effet, un volet acoustique a été intégré également, permettant là aussi de fortes différences de confort entre un logement neuf et un logement récent.
 


 

Ne pas étudier en détails les prestations inclues

Le prix d’un appartement est déterminé en fonction de sa surface, de son emplacement mais aussi de ses prestations intérieures. Un appartement peint en gouttelettes n’est évidemment pas aussi qualitatif qu’un appartement peint en acrylique avec une palette de choix des coloris ! Pour comparer sereinement deux biens immobiliers neufs, comparez les prestations de la notice descriptive.

 


 

Ne pas se précipiter mais ne pas manquer non plus une opportunité

Le rapport du propriétaire envers son bien immobilier a beaucoup évolué ces dernières décennies. Aujourd’hui, un bien acheté n’a plus vocation à être transmis de génération en génération. Les ménagent achètent un bien correspondant à leur besoin actuel qu’ils revendront lorsque ce besoin évoluera (besoin d’une chambre supplémentaire pour un enfant, envie d’un jardin, …)

En entrant dans la vie active, nous n’avons, a priori, pas besoin de 100m² et 3 chambres. Par contre, un T2 bien situé, agréable à vivre, sera un excellent achat transitoire qui sera revendu pour acheter un T3, lui-même revenu pour un T4 ou une maison ! C’est l’effet escalier.

 


 

Ne pas se renseigner sur le professionnel que l’on a en face de soi

Vous vous apprêter à faire un achat important, il est normal de vous renseigner sur la structure à qui vous allez accorder votre confiance pendant les 2 ans de chantier à venir.

Vérifier quels labels de qualité de construction, de service client ou de performance énergétique a obtenu le promoteur. Le label NF Logement est la certification la plus reconnue et la plus complète pour juger du professionnalisme d’un promoteur.

Consulter le site internet pour juger de son professionnalisme

Vérifier que le promoteur a « pignon sur rue » et renseignez-vous sur sa zone de chalandise et depuis combien de temps il opère sur celle-ci

Recherchez des articles de presse concernant le promoteur

Exigez une liste de réalisations du promoteur

Demander à consulter la liste des entreprises intervenant sur un ou plusieurs chantiers récents ou en cours.

Demandez à visiter un chantier

 


 

Ne pas identifier les caractéristiques du programme

Voici toutes les réponses que vous devez obtenir lors de votre découverte d’un nouveau programme immobilier :

– la part de locataire / propriétaire

– la proximité des services publics, scolaires et médicaux

– la desserte des réseaux de transports publics

– l’estimation des charges de copropriété et la valeur des impôts locaux

– la situation du logement dans la résidence : étage, exposition, vue…